Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/09/2008

Changements de rythmes

 

Bonjour à tous ,

Il arrive que l'on "tombe amoureux" de certains de ses propres programmes au point de ne plus vouloir en essayer un autre tant les mouvements, l'ordre, le temps consacré, les sensations de progrès et les mouvements nous conviennent.

Dès lors, comment respecter une règles de base de l'entraînements physique qui est de varier les programmes de manière à éviter la stagnation musculaire et physique en général ?

Il existe un moyen .

Qui ne met pas "à l'abri" de devoir tout de même , un jour , de changer de programme.

Mais il permet de prolonger le bonheur de celui çi.

Il s'agit du changement de rythme.

Conserver votre programme en changeant de rythmes , permet de varier la manière de travailler ses muscles.

Exemples.

Si votre programme se déroule sur trois jours, faites vos exercices de manières explosive (après un bon échauffement) le  jour 1 ; de manière lente et en concentration le jour 2 et à un ryhthme ( vitesse) normal le jour 3.

Cela donnera de la variété dans un même programme.

Ensuite ?

Changer les rythmes de jours .

Ensuite ?

Changer de rythme dans les jours même.

Ensuite ?

Changer de rythmes selon les exercices et les séries !

Ensuite ?

Appliquer les trois concepts ci dessus...en même temps !

Un vrai bonheur je vous dis !!!

S'ennnuyer avec des Kettlebell ? Impossible !!!

" QUE LA FORCE DES KETTLEBELL SOIT AVEC VOUS!"

A bientôt

Dan 

 

20/09/2008

Ca sert à quoi les forums ?

Bonjour ,

étant un peu "basique" dans certains compartiments  de ma vie ( je n'ai aucune passion pour  les mobiles,  les ordinateurs,  msn  et les jeux virtuels) ; j'ai toujours eu difficile à considérer les forums comme de véritables lieux d'échanges ( pour leur virtualité...justement...! ).

C'est, à l'origine, ce que sont ( en théorie ), les forums.

Il y a quelques années, sous les insistances de proches qui estimaient que les forums étaient un bon moyen de populariser l'entraînement avec des Kettlebell, je me suis décidé à poster un petit billet explicatif quand à l'entraînement avec ces boules d'acier.

Rien de particulier; rien d'exceptionnel .

Juste des infos élémentaires comme j'aurais voulu en avoir lorsque je recherchais des renseignements à propos de cette méthode.

Le retour fût...foudroyant de commentaires et critiques...ridicules !

J'ai re-éditer l'expérience (à nouveau suite à certains "conseils" ) il y a quelques mois, sur des forums que l'on m'avait dit "ouvert" à de nouveau courants.

Comme je refuse de me faire des idées arrêtées sur des groupes  d'individus, je me suis dis que, peut être cette fois, ces personnes (d'après ce qu'elles semblaient dire dans leur messages précédents), étaient ouvertes à des nouvelles idées...ne fusse que pour le plaisir de l'information.

Quelle ne fût pas ma (demi) surprise de lire les réponses à ce(s)  innocents billets informatifs !

Entre les commentaires douteux ( certains propos me laissent penser qu'ils fument une herbe de mauvaise qualité ! Elle ne leur réussit pas et je leur conseille d'en changer) et réflexions de gens qui n'avaient, manifestement, jamais lever de Kettlebell (sans quoi ils n'auraient pas eu ce genre de fausses idées reçues) ; il apparaissait  évident que ces individus se sentaient "agressés" par une personne qui parlait d'un sujet qu'ils n'avaient jamais approfondi et dont il confondaient le sujet et leur auteur.

Pour avoir frequenté certains forums ( pour d'autres sujets) auparavant (avant d'avoir, justement , acquis certaines convictions sur ces forums ) afin d'y glaner des INFORMATIONS ; j'avais constaté que les proportions  étaient bien souvent les suivantes: +/- 30% de gens sincères qui cherchent réellement des infos,  testent ce qu'ils veulent découvrir et cherchent à partager pour +/- 70% d'individus qui semblent avoir énormément de problèmes d'ego et SURTOUT énormément de temps à passer sur ces forums...pour crtitiquer...et encore critiquer...

Je suppose, d'ailleurs, qu'ils doivent tous être sujet à de solides tendinites des doigts étant donné le temps passé à pianoter sur leur clavier !!!

Une critique en soi (dans le sens de ne pas être d'accord et avancer des arguments tangibles), est une  bonne chose  car elle fait progresser...la personne critiquée et permet aux autres de se faire une opinion avec différents points de vue.

Mais critiquer par soucis de démolir (ce qu'is croient même si il n'en n'est rien) et nuire...rend confus et obsolète l'intérêt de partager une passion sur des forums.

Cela permet juste de constater la faiblesse de capacité de raisonnement de ces personnes ainsi...que du peu de vocabulaire dont ils disposent !

J'y ai personellement lu des billets blasphématoires sur des individus que je connaissais bien; et ces "critiques en herbes" ne devaient , manifestement, pas les avoir rencontré sans quoi ils n'en n'auraient pas parlé comme cela.

Les Kettlebell n'y ont pas échappés.

Quelques personnes m'ont écrit, récemment, me disant que certains individus parlaient en termes peu élogieux des Kettlebell et même de Kettlebell Belgium sur l'un ou l'autre forum...et cela semblait les embêter.

Je leur ai répondu que cela ne me faisait ni chaud, ni froid ; que je n'y allais plus depuis longtemps (si ce n'est les deux fois où j'y ai déposé un billet informatif) et qu'il est vrai que je ne m'inquiétais même pas de savoir qui disait quoi sur qui.Je ne sais , d'ailleurs pas de quels forums ils parlaient.

Pourquoi me direz vous ?

Mais tout simplement parce que L'histoire des Kettlebell est suffisament élogieuse que pour devoir en rajouter.

Je sais ce que j'enseigne, je connais mes qualités et défauts ; je reste disponible à toute question sincère et informative et je continue à travailler dans le but de m'améliorer et d'améliorer la diffusion de l'enseignement des Kettlebell.

On pourrait facilement définir trois catégories d'individus.

Ceux qui se nourissent de ces critiques et qui, quoi que je dise, continueront à donner raison au côté négatif de la chose. Cela leur permet de faire joujou avec leur ordi et c'est très bien ainsi ;

ceux qui me connaissent et qui n'ont nullement besoin de l'opinion de personnes de ce genre  (bien souvent, ceux là ne vont plus depuis longtemps sur les forums, non plus) ;

et ceux qui ne savent pas et qui feront la démarche de faire la part des choses, de me contacter personellement et/ou de venir faire une stage afin de se faire leur propore opinion.

Dès lors, quel intérêt pour moi, à aller perdre mon temps à lire des inépties (pas toutes bien sûr) dites par des individus tellement sincères qu'ils se cachent derrière des pseudos alors  qu'ils pourraient me contacter par mail afin d'avoir des réponses à leur questions...qu'ils n'ont pas puisqu'ils semblent connaître le sujet mieux que personne ?!

On me rapportait, récemment, des crtitques sur Pavel Tsatsouline, le "père" des Kettlebell aux Etats unis et même dans le monde.

C'était tellement...naif et stupide que je n'ai pas pris la peine de développer à ce qui se disait sur lui.

Pavel Tsatsouline est un bonhomme exceptionnel.Son enseignement et son feed back parlent d'eux même.Point.Pour le reste...

Ceux qui en parlaient ne l'avaient, encore une fois, jamais rencontré...ou avaient un problème d'ego...encore une fois.

J'espère sincèrement pouvoir , un jour, inverser le pourcentage que j'évoquais plus haut...ou , en tout cas, en être persuadé !Cela démontrerait que les forums sont, quel que soit le sujet, de réels lieux d'changes et de convivialité.

Donc, à la question, à quoi servent  les forums?

A la question est ce  positif ou négatif ?

Je dirais...à vous de voir...

QUE LA FORCE DES KETTLEBELL SOIT AVEC VOUS !

Dan

Infos: kettlebellbelgium@tiscali.be

 

15/09/2008

Pour en finir avec la "polémique" des culturistes.

 

Bonjour à tous !

J'espère que vous avez tous commencé  votre rentrée sportive selon les engagements pris durant ces vacances.

Pour ceux qui n'en n'avaient pas pris...il aurait fallu ! Rien ne se fait jamais de soi même dans le monde fabuleux des Kettlebell !!

I l existe différentes polémiques entre les culturistes et les Kettlebell et je me contenterai d'évoquer les  plus courantes.

Lorsqu'une personne qui a commencé l'entraînement avec Kettlebell , désire en parler avec une connaissance culturiste, elle se heurte quasi systématiquement aux mêmes réactions à chaque fois.

Soit le culturiste prend le poids comme un haltère, le lève et le redépose immédiatement en arguant que ce n'est pas différent car il a réussi à le lever .

Soit il ne sait pas l'employer comme il faut et , vexé, il argumente un manque d'échauffement et le danger d'abimer ses lombaires et/ou ses poignets (mais ne s'embarasse pas de s'abîmer les têtes d'épaules et coudes en faisant le sacro saint bench).

Soit il refuse de s'y intéresser car une méthode aussi ancienne ne peut être efficace face aux méthodes modernes.

Enumerer toutes les réactions serait fastidieux mais la plupart  rentreraient probablement deans une de ces trois catégories.

Pourquoi ces réactions ?

Par crise d'ego tout simplement !

La personne désirant montrer sa nouvelle discipline n'est rien d'aurtre qu'une personne qui veut partager une méthode qu'elle juge utile pour la disicpline de son ami culturiste.Rien de plus et rien de moins !

Elle n'a d'autres but que de partager.

Il n'a jamais été question de remettre en cause la discipline sportive qu'est le culturisme et certainement pas la remise en question de leur méthode d'entraînement.Non ! Il s'agit simplement de faire comprendre à  un culturiste l'utilité de travailler la force fonctionnelle et que le fait de travailler ses muscles sous des angles inconnus et dans des positions différentes, peut le faire travailler en mieux,  tout en renforçant ses tendons.

L'immense champion qu'est DorianYates (multiple vainqueur de monsieur Olympia mais surtout un véritable "animal" physique ) reconnait lui même  l'efficacité des Kettlebell.

Je suis d'autant mieux placé pour vous l'annoncer dans la mesure où  il a  été initié par une personne que j'ai...initié il y  a quelques années, à l'époque ou les gens pensaient encore que le mot Kettlebell était un mot ...inventé !

Pourquoi, dès lors, tomber dans des discussions de ce qui est meilleur et moins bon en comparant des choses...imcomparables ?

Le culturisme n'est pas le travail et le recherche de la force fonctionnelle.Point. 

Un culturiste sérieux et ouvert d'esprit peut apprendre à progresser dans sa discipline grâce aux Kettlebell.

Pas de quoi polémiquer dans le vide.

Pas de quoi perdre son temps à des discussions stériles basées sur des crises d'ego.

Pas de quoi comparer ce qui n'est pas comparable.

Pas de quoi refaire 20 Blogs sur le sujet.

A  bientôt.

"Que la force des Kettlebell soit avec vous!"

Dan

PS: Nouveau calendrier des stages à venir sur le nouveau site et/ou ce blog.

PS2: Annonce à venir de la sortie du dvd l'outil du guerrier".

PS3 : infos: kettlebellbelgium@tiscali.be