Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/06/2008

Et si on parlait d'équilibre ?

Bonjour à tous ,

Lorsque des amateurs ou professionnels du sport et de la remise en condition physique parlent de différences entre les méthodes et de spécificités pour chacunes, les arguments avancés sont bien souvent les mêmes et bien qu'intéressants, ils me semblent se résumer à comparer certains types de forces (ca, c'est déjà pour les "bons" in structeurs) ou , eventuellement , à insister sur le travail de manière spécifique ( ce qui n'est fondamentalement pas mauvais...mais incomplet).

Il est rare d'entendre parler d'équilibre dans tous les sens du terme.

J'aborderai, ici, la partie équilibre physique simple.

L'entraînement avec Kettlebell insiste, encore une fois, sur un compartiment de l'entraînement physique  que d'autres méthodes  se contentent de survoler ...parfois...

L'équilibre se conjugue sous un tas de formes différentes, mais il est PRIMORDIAL à toutes disciplines sportives.

Les Kettlebell et leur mouvements spécifiques , sont un arsenal terriblement efficace  permettant de travailler l'équilibre  PENDANT UNE SEANCE NORMALE .

Ce fameux équilibre est un pilier fondamental en terme de sport et de performance physique car c'est cet équilibre qui permet de donner du rythme, et donc de l'efficacité dans les mouvements qui deviennent , alors, plus fluides.

Une "non recherche" de l'équilibre dans certaines positions ou, pour être plus exact, une recherche de l'équilibre automatisé grâce à  un travail de fond fait avec des Kettlebell, permet de résoudre rapidement ce problème .

Cela permet au sportif, d'être plus (+)  "présent"  dans l'effort qu'il souhaite donner.

Que cela soit pour un swing en golf, un direct en boxe, un travail au sol en sport de combat ou un coup droit en tennis; l'équilibe est FON-DA-MEN-TAL pour une efficacité complète. 

Le travail avec boules d'acier (il paraît qu'il faut dire "gueuze" maintenant ! La Gueuze en Belgique est une (délicieuse) bière...je continuerai donc à dire Kettlebell ou boule d'acier !!!)...je disais donc , le travail avec ces boules d'acier , permet de travailler cet équilibre tout au long d'un entraînement fait avec ces dernières car il faut lutter en permanence contre cet effet de balancier dû à la forme de cet haltère russe.

Une recherche d'équilibre est permanente, mais devient tellement automatique que , après quelques séances, les pratiquants en oublient ce travail...tout en l'effectuant et progressant dans ce domaine !

Certains autres mouvements comme le soulevé de terre avec une main sur un jambe, permet de travailler encore plus spécifiquement cet équilibre par un travail ciblé sur les chevilles qui sont obligées de travailler par de micros mouvements sous peine de ...déséquilibre.

Je m'étonne, d'ailleurs, que bon nombre de pratiquants négligent ce mouvement qui semble anodin  mais est d'une redoutable efficacité.il est même arrivé que celui çi soit employé dans un contexte de réeducation.

Les Kettlebell un outil de travail de l'équilibre en plus du reste ?

Mais bien sûr !

D'autres compartiments à développer pour le travail de cet équilibre avec une Kettlebell ?

Mais bien sûr !

Mais pour une autre fois...peut être...

Que la force des Kettlebell soit avec vous !

 Dan

 PS: Site inaccessible pour le moment ( problème de serveur) mais je reste joignable pour toute infos ou commande sur kettlebellbelgium@tiscali.be.

PS2: petit avertissement aux personnes ayant "subtilisé " tout mon stock Kettlebell ( on ne parle pas de dizaines d'unités...mais de bien plus..).

Qu'ils sachent que la roue tourne et que seules les montagnes ne se rencontrent pas.Fasse le ciel que je ne croise pas une de mes kettlebell dans leur mains...

Lorsque je dis fasse le ciel...c'est pour eux que je parle...bien sûr...

A bon entendeur..

Commentaires

Salut Dan! Une petite intervention de ma part afin de lier le plaisir de l'échange à celui de l'argument. Comme tu le sais bien je suis kinésithérapeute de profession. J'ai intégré le kettlebell dans mon cabinet en place d'honneur de mon matériel de rééducation intelligent. Pourquoi intelligent? Tout simplement parce que, à mon sens, la rééducation est une préparation physique de pointe. Lorsqu’il faut « ré-éduquer » un patient on s’occupe de sa lésion (ex : entorse), de ses conséquences (troubles posturaux) et de ses causes (mauvaise perception, réactivité et coordination générale). Ce dernier point montre que l’on n’est pas forcement bien « éduqué » au départ ! Les KB permettent de déstabiliser le corps dans sa lutte pour l’équilibre (qui est permanente et pas forcement saine), de fait de l’obliger à affiner ses perceptions et donc d’obtenir une réaction globale du corps de plus en plus coordonnée et performante. D’autre part on obtient un fonctionnement ce certains muscles qui, à première vue, ne semblaient pas concernés par le mouvement demandé (c’est l’effet d’irradiation).
J’utilise les KB quasiment tous les jours pour mes patients qui finissent toujours par en redemander… Outre la préparation physique et la rééducation, ils concourent à une bonne prévention des troubles posturaux.
A bientôt Dan !

Cedric

Écrit par : Cedric | 19/06/2008

Bonjour, Merci beaucoup pour l'information! J'ai longtemps voulu savoir ce que Kettlebel, et que vous avez toutes décrites en détail!

Écrit par : power adapters | 26/11/2008

Les commentaires sont fermés.