Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/02/2008

Comment "ON" succombe aux Kettlebell !

La plus grande difficulté d'un être humain est d'être capable de modifier ses repères, bouleverser ces certitudes, remettre en cause ses convictions.

Que de temps perdu à se trouver des excuses...de ne pas le faire !

Ce qui est vrai dans la vie, en général, s'applique certainement dans la vie sportive d'un individu.

Un sportif motivé et passionné  est systématiquement à la recherche de nouveaux moyens lui permettant de progresser et de prendre l'ascendant sur son adversaire, ou il peut, tout simplement, vouloir  se sentir en forme tout en prenant du plaisir à s'entraîner.

Je prendrai en exemple un amateur de sport de combat car ces personnes sont parmis les plus "acharnées" à tenter de progresser ...et à y mettre les moyens. 

Un "sportif-combattant"  peut être capable de "s'overdoser" de nouveaux dvd et livres. Il fait des dizaines de stages différents, cherche à rencontrer son champion de prédilection et est en quête du "secret" ultime qui va concrétiser ses années d'entraînements.

Paradoxalement, il achète presque systématiquement les mêmes livres et dvd !

Il fréquente les mêmes personnes qui font la même chose que lui et ont les mêmes objectifs !!!

Il rejète quasi systématiquement CE QU'IL NE CONNAIT PAS...alors qu'il cherche quelque chose de nouveau.

Première question :pourquoi mettre tant d'énergie ...à chercher ce que l'on connait déjà ?

Deuxième question :comment une personne peut elle être systématiquement persuadée que la non popularité d'une discipline soit sinonyme d'innéficacité  ?

C'est dans ce contexte qu'il m'arrive de croiser des sportifs voulant se procurer le manuel Kettlebell ou des Kettlebell ; C'est dans ce même état d'esprit que je croise  certains stagiaires Kettlebell ( tout en soulignant qu'ils ont fait l'effort de venir constater par eux mêmes).

Comment cela se passe-t-il ensuite ?

De l'incrédulité de la méthode, la personne qui s'est inscrite au stage vient  d'accepter de repousser ses repères ! C'est le premier pas; le pas le plus difficile.

Le reste se passe ensuite plus facilement...

Le futur pratiquant fait  connaissance avec une Kettlebell et s'aperçoit IMMEDIATEMENT que quelque chose de différent se manifeste dès que l'on commence à manipuler un Gyria (nom traditionnel d'une Kettlebell).

Le stage se déroule sous le rythme d'une certaine  progression technique qui permet de découvrir le  potentiel illimité de ces boules d'acier.

A la fin du stage,la personne rentre chez elle avec le plaisir d'avoir REELLEMENT découvert une méthode nouvelle et originale (en plus d'être efficace) tout en lui permettant, si elle le désire, de continuer sa discipline de  conditionnement physique de prédilection.

Quel risque a pris une personne à s'initier aux Kettlebell ?

Aucun.

Quels bénéfices en a-t-elle rétiré ?

Ce sera à vous de juger...

En espérant vous y croiser un jour ...

"Que la force des Kettlebell soit avec vous!"

Dan

Site web : http://www.kettlebell-belgium.com  

 

Les commentaires sont fermés.