Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

15/10/2007

Des Suisses, des Français,des italiens et des belges...

...avaient fait le déplacement pour le stage Kettlebell du 7 Octobre !

Je n'ai pas pour habitude de faire des comptes rendus de stages et de cours privés mais celui çi fût tellement agréable qu'il mérite que cela soit signalé!

Bien que de niveau et de motivations différentes, les stagiaires avaient tous comme point commun l'élément le plus essentiel à un bon apprentissage: L'ENVIE.

L'envie de découvrir, l'envie d'apprendre, l'envie de progresser, l'envie de mettre de côté (un bref instant) ses connaissances afin d'avoir un esprit plus ouvert ; l'envie de repartir avec un vrai bagage en plus.

Et ils ont TOUS fait preuve de cette envie.

Ce billet  leur est dédié pour cette "envie" et  la grande constance dont ils ont fait preuve durant cette journée.

En effet, il faut savoir (et je vous révèle, en quelque sorte, un secret), que le stage n'est pas de tout repos!

Le but d'une telle journéee n'est, bien entendu, pas de pousser les individus dans leur retranchement ni même de chercher à les "bousculer" physiquement.

Non !

Mais, afin de pouvoir assimiler certains concepts et de pouvoir repartir avec un  nombre suffisant  de techniques avec soi ; ll faut pouvoir garder un certain rythme et une certaine motivation.

Et c'est encore là qu'ils ont amenés juste ce qu'il fallait en plus afin que cela reste agréable pour tous: l'humour et la bonne humeur !

Cette journée s'est donc déroulée sous le signe du travail , de l'apprentissage et de la bonne humeur.Une bonne humeur dosée de manière à permettre de rester concentré, mais permettant aussi de se souvenir que ceci est un délassement et que l'on est là, avant tout et aussi pour se faire plaisir.

Et le problème en ce qui me concerne est là !

Ils m'ont donné goût à cette ambiance ( bien que je n'ai jamais eu à me plaindre des autres sessions) et je risque fort de vouloir la même aux prochains stages à venir !

Ce sera le challenge pour les suivants...!

Comment le réussir ?

Mais tout simplement en reprenant les ingrédients cités ci dessus et en restant soi même.

Rien d'impossible.Que du bon sens en quelque sorte...

Je terminerai ce post en redisant à tous les "courageux" du 7 Octobre ma phrase leitmotiv car je sais pertinnement qu'elle a, maintenant,  une toute autre signification pour eux :

"QUE LA FORCE DES KETTLEBELL SOIT AVEC VOUS !"

Dan

Site: http://www.kettlebell-belgium.com

Commentaires

Je n'était pas déçu du voyage.Ce stage m'a apporté beaucoup et pas seulement des courbatures...
Non seulement j'ai trouvé une méthode d'entrainement ludique et diablement efficace mais aussi la possibilité d'intégrer le kettlebell à mes entrainements de tennis.
Merci à Dan pour sa disponibilité et la qualité de son apprentissage.

olivier.

Écrit par : olivier | 18/10/2007

En franchissant le pas afin de se rapprocher de ces fameux "kettlebells" je savais que je découvrirais quelque chose de différent... mais je ne me doutais pas à quel point! Cela faisait 2 ans, il me semble, que je me documentais sur cette méthode à travers les écrits et vidéos de Pavel Tsatsouline et Scott Sonnon. Je suis passé par différents stades: "encore un truc miracle", "encore une pseudo nouvelle méthode venue d’un pays mystérieux", "encore une façon de réchauffer du déjà connu", "qu'est ce que c'est que ces positions?", "mais ça doit démonter le dos ces mouvements", "ce truc n'est pas réalisable par tout le monde", "mais ça doit être très précis comme mouvement", "c'est apparemment très global comme travail"... Bref avant même de toucher cette boule de fonte les cellules grise et le corps trépignaient de comprendre l'intérêt caché de ces mouvements et photos. Puis un jour est enfin apparu une source d’information francophone sur la toile. Il existe un formateur sur le même contient que moi, qui parle ma langue ! Je l’ai donc contacté afin de me renseigner sur les tarif des KB. J’y ai alors découvert un correspondant super sympa qui à toujours mis un point d’honneur à répondre à mes questions, mais aussi des tarifs de matériel nettement inférieurs à ce que j’ai pu trouver sur les sites de références Américains et Anglais (et sans les frais de port !!). Puis un jour mon correspondant m’a proposé de venir à un stage de découverte… Et là, plus d’illusion à entretenir, je matérialisais enfin la possibilité de palper du KB et de découvrir ce que cela pourrait vraiment m’apporter de neuf. Place à la fébrilité : ou j’allait perdre mon temps en découvrant une pratique inutile par rapport à mes attentes, ou celle-ci était réellement riche et m’offrirait l’opportunité de travailler le corps de façon différente, peut être tellement différente que je ne serais pas à la hauteur !! Alors courage, je serai au rendez-vous, j’en aurai le cœur net !
Je n’ai donc pas été déçu du voyage (2h30)… Accueil chaleureux et familial de Dan, démonstrations et explications claires et simples et surtout de la pratique !! Le fait est que je m’étais blessé au dos quelques jours au par avant. Malgré tout j’ai pu pratiqué à mon rythme, sans contraintes et pression, bien au contraire. Dan m’a mis en confiance et, au fur et à mesure, j’ai pu prendre le même rythme que tout le monde et mon dos s’en est vu soulagé !
Preuve en à été pour moi, donc, non seulement que cela ne blesse pas le dos comme type de travail puisque bien au contraire j’en ai été très soulagé, mais aussi que les KB sont tout à fait ludique, proposent un challenge motivant, sont un summum dans la famille du « functional training ». Je comprend mieux maintenant la resserve que peut avoir Dan à ne pas s’étaler sur l’intérêt des KB : il faut le sentir pour s’en rendre compte, ça n’a rien à voir avec les sentiers battu que l’on arpente dans la préparation physique classique et communément admise…
Je tiens à te remercier Dan pour m’avoir proposé ce stage ainsi que pour le partage de tes connaissances et expériences. Comme je te l’ai dis, le prix de ce que j’ai vécu ce 7 octobre dépasse largement le prix du stage, et c’est moi qui me suis enrichit !!

Cedric - Metz, France

Écrit par : Cedric | 23/10/2007

Les commentaires sont fermés.