Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/09/2007

Stage du 7 Octobre 2007.Il n'est pas trop tard pour s'inscrire...

C'est avec une certaine exitation que le stage du Dimanche 7 Octobre se prépare.

Beaucoup de demandes...pour probablement certains désistements...comme cela arrive parfois ! Pourquoi donc ?

La réputation des Kettlebell est telle qu'elle peut se retourner contre elles dans la mesure où elles peuvent faire  peur.

 Quelle en est la cause ?

La réputation des individus les ayant employer (forces spéciales , athlètes de haut niveau , hommes forts, etc, etc).Dès lors, les personnes qui désirent s'inscrire à un stage craignent de "ne pas être à la hauteur" et se voient dèjà  ridicule face à des "bêtes" de force.

QU'ILS SE RASSURENT ...et lisent ce qui suit :

1) Je n'ai jamais eu une impression de ridicule lorsqu'une personne essayait quelque chose de nouveau.Le ridicule serait peut être de ...ne pas l'essayer.

2) Les techniques Kettlebell sont simples et ludiques et s'apprenent TRES rapidement.

3) Personne n'est là pour se moquer  de qui que ce soit et j'y veille personellement.

4) L'ambiance se veut conviviale et ludique (bien qu'il y ai un vrai travail fourni) et c'est le seul état d'esprit toléré à ces stages.

5) QUEL QUE SOIT LE NIVEAU DU PRATIQUANT , et je pèse mes mots, tout individu a à apprendre des Kettlebell et un certain nombre est surpris de...l'inaptitude à employer une kettlebell sans la technique appropriée.

Je terminerai en disant qu'un des atouts de l'entraînement avec ces boules de fer, est l'adaptabilité, quelque soit la taille, le poids, la condition physique, le passé sportif et ses objectifs.

Aucune raison, donc, de ne pas tenter l'aventure.Vous en ressortirez conquis !

 "Que la force des kettlebell soit avec vous ! "

 Dan 

AFFICHE STAGE KB OCTOBRE 2007.JPG

Justine Henin peut elle encore progresser grâce aux Kettlebell (1° partie)?

"Justine Henin, immense championne réputée pour son sérieux et son travail, peut elle avoir un intérêt à compléter son entraînement avec des Kettlebell " ?

Il ne se passe pas une semaine sans que l'on me pose cette question et elle a sa raison d'être.

Les personnes qui me fréquentent, connaissent ma passion pour le tennis et , automatiquement , la ramène à une de mes autres passions: les Kettlebell.

Ce qu'ils ne savent pas, c'est qu'à une certaine époque, j'ai été approché par l'entourage indirect de Justine Henin afin que je la rencontre et lui explique les bienfaits de cet outil de mise en condition physique.

Je pense que cette initiative était propre à certaines personnes qui la connaissaient et qu'elle n'était probablement pas au courant de ce fait.Cela me parait  normal dans la mesure où ces gens se renseignent d'abord; voient, analysent et puis seulement lui en parle si cela s'avère utile.

Dans ce cas ci, cela ne s'est pas fait pour d'autres raisons mais ce serait hors propos ici.

Justine Henin est une athlète de haut niveau à la condition physique "quasi" irréprochable.Qu'aurait elle encore à apprendre avec ces boules d'acier ?

Ma réponse est simple et sans appel : beaucoup...voir TOUT !!!

Eh oui !

Même à un haut niveau, le physique (tout comme la technique et le mental) est perfectible pour autant qu'on l'aborde SOUS UN ANGLE DIFFERENT ; pour autant qu'on sache encore le "choquer" afin de le solliciter autrement ; pour autant que l'athlète soit prêt à se remettre en cause sans pour cela tourner le dos à sa préparation actuelle.

Les Kettlebell permettent cela avec , notament, le travail de sur-tension , de gainage et  de l'explosivité propre à cet haltère à la forme bizaroïde. 

Pourquoi, comment et sous quelles conditions cela est faisable ?

Je vous le dirai dans le prochain bulletin.

EN attendant...

"QUE LA FORCE DES KETTLEBELL SOIT AVEC VOUS!"

 Dan

09/09/2007

Les athlètes olympiques russes et les Kettlebell

Les Kettlebell sont vraiment des outils surprenants  de par leur efficacité et leur simplicité.

"Simplicité" parce qu'il ne faut que quelques heures pour comprendre le "concept" des Kettlebell et pouvoir le mettre en pratique.

"Efficacité" , parce que même un homme réputé "fort", peut encore progresser avec des Kettlebell.

Eu Russie, ces boules d'acier ont toujours été populaires.

Il était fréquent que des athlètes olympiques prennent part à des compétitions de Kettlebell !!! Cela ne veut pas dire pour autant que cela était facile pour eux.

"Ce qui est simple n'est pas forçément facile"...

Cet agade ne s'est jamais aussi bien appliqué qu'aux Kettlebell...

Autant , les techniques de base sont facilement assimilables  pour pouvoir y prendre immédiatement du plaisir...et progresser quelque soit son niveau ;autant une compétition de Kettlebell est très éprouvante et il faut souvent plusieurs années avant de pouvoir y prendre part.

Mais ca, c'est une autre histoire...

"Que la force des Kettlebell soit avec vous!"

Dan Kettlebell